S’inspirant de la société savante éponyme qui, aux XVIIIe et XIXe siècles, réunissait un cercle d'artistes « sélects », musiciens et hommes de lettres, l'ensemble LES ENFANTS D'APOLLON est une nouvelle initiative d’un groupe d’interprètes spécialisés parmi les plus réputés dans le domaine de la musique sur instruments d’époque. Soucieux de soutenir l’esprit aventurier et la curiosité intellectuelle qui animaient la « musique ancienne » à ses débuts mais qui se sont perdus avec la routine des programmes offerts au public d’aujourd’hui, les chanteurs et instrumentistes de l'ensemble LES ENFANTS D'APOLLON se donnent pour mission d'interpréter les innombrables compositions musicales des siècles passés qui sont encore inconnues de nos jours afin que le public n'assiste pas à un simple concert, mais participe à une découverte.

© Guillaume Bouchayer
Le directeur artistique MICHAEL GREENBERG participe depuis plus de quinze ans au développement de la connaissance de la musique ancienne, non seulement comme interprète au sein des ensembles pionniers de musique ancienne Les Arts Florissants et La Grande Ecurie & La Chambre du Roy, mais aussi comme musicologue diplômé de l'Université de Paris-Sorbonne et auteur de nombreux articles sur l’histoire de la musique. Il fait ses débuts comme chef d'orchestre en 2004 lorsque le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris l'invite pour diriger les élèves des départements de « musique ancienne » et « disciplines vocales » dans un concert-conférence au cours duquel il fait entendre des trésors lyriques du baroque français oubliés depuis trois siècles. En 2010 il dirige le même programme à Aflenz en Autriche dans le cadre de l’Atelier für Alte Musik du Staatliche Hochschule für Musik Trossingen. En 2012 au Château de Versailles il dirige la création moderne de la tragédie en musique Pyrrhus de Pancrace Royer, dont l’enregistrement paraîtra chez Alpha.